Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CINEMA CinéParc- jeudi 29 octobre - La Isla Minima

LA ISLA MINIMA (VOstf)

Séance : 20h30 - Salle des Fêtes Plein tarif : 5€, tarif réduit : 3€

Coup de cœur !

Pour voir un extrait, c’est ici :

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19554032&cfilm=224766.html

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs.

Deux flics que tout oppose, dans l'Espagne post-franquiste des années 1980, sont envoyés dans une petite ville d'Andalousie pour enquêter sur l'assassinat sauvage de deux adolescentes pendant les fêtes locales. Au coeur des marécages de cette région encore ancrée dans le passé où règne la loi du silence, ils vont devoir surmonter leurs différences pour démasquer le tueur.

 

Long métrage espagnol
1h44 - 2015
drame
Réalisé par Alberto Rodriguez
Avec Raul Arevalo, Javier Gutierrez, Antonio de la Torre, ...
Public : adultes et adolescents
Les critiques:

Le Monde : "La Isla Minima est à la fois un polar de bonne facture et une passionnante plongée dans l'Espagne de l'immédiat post-franquisme. » Franck Noucki

L'Express: «
Cet affrontement entre deux Espagne ne verse jamais dans la facilité manichéenne. Au contraire, l'ambiguïté règne en maître. Un mélange (...) aussi dérangeant que prenant. » Thierry Chèze

 

Le point de vue   

Voilà un film qui nous aura superbement enthousiasmés depuis ce début d’année. Bien que comportant une dimension sociale et politique importante, c'est avant tout un thriller mené de main de maître. Une mise en scène flamboyante, des acteurs vraiment au top et extrêmement ambigüs, le tout dans un environnement magnifiquement hostile et propice à ce genre d’histoire poisseuse... Le tournage s'est en effet déroulé dans une partie très aride et isolée de l'Andalousie et le générique de début est tout bonnement splendide. Le film a reçu un bel accueil de la part du public et a remporté plusieurs prix dont 10 Goyas (équivalent espagnol des Césars). De nombreuses raisons pour ne pas le manquer, sauf si vous êtes trop sensibles ou que vous n’aimez pas les polars...

Tag(s) : #CINEPARC

Partager cet article

Repost 0