Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CINEMA Cinéparc - Jeudi 18 février - Spécial Vacances D'Hiver : 2 séances avec LE NOUVEAU et ARRETE TON CINEMA !

Séance à 18H00 ! Pour les jeunes ! Salle des Fêtes

LE NOUVEAU

Résumé :

La première semaine de Benoit dans son nouveau collège ne se passe pas comme il l’aurait espéré. Il est malmené par la bande de Charles, des garçons populaires, et les seuls élèves à l’accueillir avec bienveillance sont des « ringards ». Heureusement, il y a Johanna, jolie suédoise avec qui Benoit se lie d’amitié et tombe sous le charme. Hélas, celle-ci s'éloigne peu à peu pour intégrer la bande de Charles…


Public : à partir de 12 ans

Les critiques:

L'express : «Ca fait du bien parce que le film est franchement drôle (...) Ca fait du bien parce que Rudi Rosenberg, dont c'est le premier long-métrage, y va franco, sans chichis ni discours, se foutant royalement du politiquement correct. » Eric Libiot


Le journal du dimanche : « […] les comédiens, notamment Max Boublil, parfait en oncle dégingandé et immature, distillent leur bonne humeur et suscitent la sympathie. Un premier long métrage attachant et plein de peps qui séduira les ados. » Barbara Théate


CINEMA Cinéparc - Jeudi 18 février - Spécial Vacances D'Hiver : 2 séances avec LE NOUVEAU et ARRETE TON CINEMA !

Séance à 20H30 - Tarif plein 5€, tarif réduit 3€

ARRETE TON CINEMA

Résumé :

Actrice reconnue, Sybille est très enthousiaste à l’idée de passer pour la première fois de l’autre côté de la caméra. Tout semble lui sourire. Ses productrices sont deux personnages loufoques mais attachants et Sybille se jette avec elles dans l’aventure. Mais, du choix improbable des actrices, aux réécritures successives du scénario, en passant par les refus des financiers, le rêve merveilleux va se transformer en cauchemar…

Les critiques:

20 minutes: « Une comédie aux personnages bien croqués. » Caroline Vié
aVoir-aLire.com : « Balasko et Zabou sont déchaînées et le délire contagieux ! » Frédéric Mig
nard

Le Point de vue CINEPARC
Le film tiré du roman C'est le métier qui rentre de sylvie Testud, s'inspire de l'expérience de la commédienne elle même. Cette dernière avait vainement tenté de monter un projet de long-métrage avant de renoncer devant toutes les difficultés inhérentes à sa production. Diane Kurys quant à elle, a entamé sa carrière de réalisatrice en 1977 avec Diabolo Menthe. Elle a, par la suite, réalisé de nombreux films,dont deux avec sylvie Testud déjà : Sagan et Pour une femme.
Tag(s) : #CINEPARC

Partager cet article

Repost 0