Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CINEMA Cinéparc "L'autre côté de l'espoir" Jeudi 11 mai

L'AUTRE CÔTE DE L'ESPOIR

  • Long métrage finlandais (version originale sous-titrée)
  • 1h40 - 2017
  • Genre : Drame & comédie
  • Réalisé par Aki Kaurismaki
  • Avec Sherwan Haji, Sakari Kuosmanen, Ilkka Koivula, ...
  • Public : Adultes et adolescents.     

  • Résumé :

    Helsinki. Deux destins qui se croisent. Wikhström, la cinquantaine, décide de changer de vie en quittant sa femme alcoolique et son travail de représentant de commerce pour ouvrir un restaurant. Khaled est quant à lui un jeune réfugié syrien, échoué dans la capitale par accident. Il voit sa demande d’asile rejetée mais décide de rester malgré tout. Un soir, Wikhström le trouve dans la cour de son restaurant. Touché par le jeune homme, il décide de le prendre sous son aile

  • Bande annonce en VO  : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19568739&cfilm=243516.html

  • Les critiques :

    Télérama : « L’Autre Côté de l’espoir » est un film plus juvénile que ses précédents, en même temps qu’il est très réfléchi, engageant sa vision du monde aujourd’hui. C’est le film de tous les partages. » Frédéric Strauss

    Le Parisien : Kaurismäki fait aussi preuve d’une belle humanité : entre deux scènes comiques émaillées d’un défilé ahurissant de vieux rockeurs finlandais, il parvient à nous toucher au coeur, notamment lorsque le héros syrien fait la liste des horreurs qu’il a subies. Emouvant, drôle et bourré de charme. Renaud Baronian

     
    Le point de vue CINEPARC :
    Aki Kaurismaki fut tour à tour facteur, plongeur dans un restaurant, critique de film avant de se lancer
    dans le cinéma et de réaliser son premier film, en 1981. En vingt ans il met en scène autant de films
    et impose, dès Ariel en 1988 : un mélange de comédie déjantée et de drame désespéré, hérité
    peut-être de son penchant notoire pour la dive bouteille. En habitué du Festival de Cannes, il recevra le
    Prix œcuménique en 1996 pour Au loin s’en vont les nuages, avant sa consécration en 2002 avec
    L’Homme sans passé. Ce film a décroché le Grand Prix et le Prix d’interprétation féminine, et a été

    nominé, excusez du peu, pour l’Oscar du meilleur film étranger. Son dernier film Le Havre a été

    tourné en France, pays qu’il affectionne particulièrement, après la Finlande bien sûr, pour ses bars...


    SALLE DES FÊTES - 20h30  - Tarifs : 5€, réduit 3€

Tag(s) : #CINEPARC

Partager cet article

Repost 0