Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

de-rouille.jpgDE ROUILLE ET D'OS
un film de Jacques Audiard avec Marion Cotillard, Matthias Schoenaerts, Armand Verdure, Bouli Lanners, Corine Masiero, Céline Salette...
durée : 1h55
France - 2012

21h00 à la salle des fêtes de Saint-Amant-Roche-Savine 


L'histoire :
Ça commence dans le Nord. Ali se retrouve avec Sam, 5 ans, sur les bras. C’est son fils, il le connaît à peine. Sans domicile, sans argent et sans amis, Ali trouve refuge chez sa sœur à Antibes. Là-bas, c’est tout de suite mieux, elle les héberge dans le garage de son pavillon, elle s’occupe du petit et il fait beau.
A la suite d’une bagarre dans une boîte de nuit, son destin croise celui de Stéphanie. Il la ramène chez elle et lui laisse son téléphone. Il est pauvre ; elle est belle et pleine d’assurance. C’est une princesse. Tout les oppose. Stéphanie est dresseuse d’orques au Marineland. Il faudra que le spectacle tourne au drame pour qu’un coup de téléphone dans la nuit les réunisse à nouveau. Quand Ali la retrouve, la princesse est tassée dans un fauteuil roulant : elle a perdu ses jambes et pas mal d’illusions.
Il va l’aider simplement, sans compassion, sans pitié. Elle va revivre...

 

Critiques presse :

Le Parisien - Pierre Vavasseur: "Une fois encore avec "De rouille et d'os", servi par une éblouissante maîtrise de récit et de rythme, [Audiard] dit comment des héros très discrets mais seuls, amputés du bonheur, vont réagir et se réparer. (...) De battre, devant ce film âpre et sensuel, nos coeurs ne sont pas près de s'arrêter."

Les inrockuptibles - Serge Kaganski : "De rouille et d'os" est un film impressionnant de maîtrise, d'intensité et, finalement, de simplicité. (...) chaque plan est impeccablement composé, éclairé, découpé tout en restant au service du récit et des personnages. Car la plus large part de réussite du film tient dans les personnages, donc les acteurs : leurs corps, leurs phrasés, leurs interactions, leurs regards, leur palette de sentiments."

L'humanité - Dominique Widemann : "Les dons d'invention des acteurs sont mis à rude épreuve par un réalisateur qui hisse ses personnages à la tragédie, panse de sensualité des corps en lambeaux, offre à l'exultation des ralentis d'opéra."

L'express - Eric Libiot : "(...) Marion Cotillard est magnifique, Matthias Schoenaerts intense, l'intrigue charrie un romanesque à la fois doux et rugueux (...). Du mélo revisité, assumé, sublimé."

Et pour celles et ceux qui souhaitent  "casser le graine" avant la séance, rendez-vous au Savine autour du "plat du soir" ou d'une grignoterie à la carte ! Rendez-vous à 19h15 au restaurant

Tag(s) : #CINEPARC

Partager cet article

Repost 0